“LA FOURRURE DANS LA PEAU…”

Le flagship des Champs-Elysées

Serge Ghnassia est issu d’une lignée de fourreurs. En 1933 ses grands parents ouvrent et exploitent plusieurs magasins à Paris. À l’enseigne de MILADY, ils sont revendeurs de fourrures. Dans les années 70, ses parents acquièrent un bel emplacement, au 120 de la plus prestigieuse avenue du monde, les Champs-Elysées. L’adresse est prédestinée, le 120 abritait déjà au début du XXème siècle un grand magasin de fourrures.

Elevé dans la fourrure comme d’autres dans l’alchimie des grands vins, ou dans l’ésotérisme savamment préservé de la haute horlogerie, Serge GHNASSIA commence son apprentissage de fourreur dès l’âge de 14 ans. Dans les coulisses du magasin, il s’imprègne de l’enrichissante initiation des “Chambre Maître“ de la maison MILADY. Naturellement doué, il apprend vite les rudiments de l’assortiment des peaux, le travail allongé du Vison. Mais aussi le choix des peaux, l’émerveillement des couleurs, l’émotion du touché, la texture, la densité.


Milady : Maison de « haute-fourrure » Paris

Mais c’est surtout la création, le design, la coupe qui le passionnent. Doté d’un bon coup de crayon, très rapidement il dessine ses premiers patrons et confectionne ses premiers modèles originaux. Serge GHNASSIA sait ce qu’il ne veut pas être, un anonyme vendeur de manteaux de fourrures. Il sera sélectionneur de vison, relation publique de chinchilla, agent artistique de zibeline, metteur en scène de lynx et réalisateur d’astrakans. Designer productif, il aura bientôt une marque à porter, à développer, MILADY. Et un concept à concrétiser, la Haute Fourrure.

En 1985, devenu Directeur Général de MILADY, il passe des ateliers au magasin. Au contact du client. À l’écoute. À la vente. Il apprend les codes et les arcanes des gens fortunés, comprend leurs attentes et leurs impatiences, apprécie leur fidélité qui récompense la règle de l’art, l’exceptionnel, l’unique.

Opiniâtre et obstiné, il se fera apprécié des plus exigeants comme des plus célèbres.


L’expansion et la modernité

En 2000, à 40 ans, il rachète les parts de la société familiale. À l’enseigne de Milady Haute Fourrure, il met en scène ses projets sur un scénario écrit à l’encre de ses années d’apprentissage en fourrure.

Avec la complicité des plus haute instances de la Haute Fourrure, la Zibeline, le Vison, le Chinchilla, l’Astrakan et le Lynx, il peaufine son travail de recherche et de création en terme de produit et de qualité. Pour Serge Ghnassia, MILADY Haute Fourrure sera la quintessence de son concept très haut de gamme. C’est un pari risqué et onéreux.


Mais l’air du temps, et la mode, viendront fort à propos frapper à la porte de MILADY Haute Fourrure. Le XXIème siècle sera celui de la fourrure ou ne sera pas. Ainsi en ont décidé les grands couturiers qui ont, pour leurs collections, et à grands renforts de défilés à haute valeur médiatique, retrouvé le chemin de la création avec la plus belle des matières, la fourrure.


La longevité entre modernisme et tradition

Fort de cet appui des locomotives de la mode, de richissimes clients, mais aussi de son savoir faire traditionnel et de son concept moderne, MILADY Haute Fourrure est aujourd’hui le leader européen connu et reconnu de la Haute Fourrure.
L’ouverture d’un deuxième magasin à Paris, en 2000 pour une clientèle encore plus haut de gamme, au 74, rue du faubourg Saint-Honoré, confirme cette position.

Milady Haute Fourrure est la seule marque capable de présenter autant de modèles réalisés dans les fourrures les plus prestigieuses telles que la zibeline, le chat-lynx ou le chinchilla.

Milady Haute Fourrure est l’un des rares fourreurs à proposer des modèles sur mesure, mais aussi capable de réaliser des modèles nés de l’imagination assistée de ses clientes.

Milady Haute Fourrure collabore également avec de grands designers et architectes d’intérieur pour parer appartements, chalets ou yachts de produits conçus spécialement pour chaque lieu.

Milady Haute Fourrure est depuis 10 ans présent à Cannes dans le mythique Hôtel Carlton où chaque été sont présentés en avant premières plus de 200 modèles de la nouvelle collection, à la façon d’un musée de la mode...


Le choix des peaux, parcours d’excellence...

De l’animal élevé dans les meilleures conditions, au manteau exposé dans ses magasins, MILADY Haute Fourrure pratique l’excellence. Ses fourrures proviennent des meilleurs élevages mondiaux. Etats-Unis pour le vison Blackglama (poil court et dense), pays scandinaves, Finlande et Danemark pour le vison SAGA (poil plus long et plus souple), Russie pour la zibeline Bargouzine, et même France où MILADY Haute Fourrure commence à s’intéresser à quelques élevages en Périgord dont la qualité de culture ne cesse de progresser.

Milady Haute Fourrure a mandaté les meilleurs courtiers professionnels pour acheter ses peaux dans les grandes ventes aux enchères internationales qui ont lieu plusieurs fois par an. À Seattle aux Etats-Unis, à Saint-Pétersbourg en Russie, à Copenhague au Danemark. Ce sont les grands rendez - vous incontournables de la profession.

MILADY Haute Fourrure remporte souvent les Top LOTS des ventes aux enchères, sorte d’oscars décernés aux lots les plus prestigieux et adjugés à la plus haute enchère. C’est pour MILADY Haute Fourrure la garantie d’avoir accès à la qualité au plus haut niveau mondial. Les peaux sont ensuite envoyées au tannage et à l’apprêtage, pour leur transformation en une matière souple et belle. Puis les Chambres Maîtres s’emparent de ces sublimes peaux pour la fabrication et la réalisation des modèles de la gamme MILADY Haute Fourrure. Un parcours d’excellence et la garantie à toutes les étapes, de la plus haute qualité, emblème de Milady Haute Fourrure. MILADY Haute Fourrure, c’est une sélection unique de fourrures choisies pour leurs qualités, leur touché, leur souplesse, leur légèreté, leur élégance, leur modernité, et leur confort.